#LACHPA un travail et ton toit

Partager :

Connectez-vous pour voter

Pas encore inscrit ? Créér un compte.

DiverCités propose une solution innovante d’accès à un habitat sur mesure, dans une optique d’inclusion communautaire, avec une triple dimension d’habitat, d’emploi et d’accompagnement vers l’autonomie pour les personnes TSA sans déficience intellectuelle.

Connectez-vous pour voter
72

4. Lien social, place des habitants et des aidants

Lyon ou son agglomération

  • Stade du projet : du développement (actions déjà menées, partenariats en cours...)
  • Public : Personnes handicapées
  • Localisation : zone urbaine

Origines et histoire du projet

DiverCités est né de la rencontre entre le Dr Bruno Wicker, chercheur en Neurosciences spécialisé en TSA et co-fondateur d’ASPertise, une entreprise de services informatiques employant des personnes TSA ; Francine Stourdzé, Présidente de l’association A l’Emploi Autisme Asperger et Henri Le Pargneux, dirigeant d’Alter Domus, entreprise qui conçoit et met en œuvre des solutions d’habitat pour personnes en manque d’autonomie. Les échanges ont permis de mettre en œuvre une étude pour identifier les besoins et définir les contours du projet. D’autres acteurs ont rejoint le comité de pilotage de l’étude afin de mettre, au service du projet, les expertises de chacun.

Problématique

Le projet s’articule de la manière suivante:
La dimension «habitat» avec la construction d’une résidence de droit commun basée sur la mixité de population :

  • Implantée au cœur de la cité, en centre ville ou dans un quartier
  • Accueil d’une mixité de population, en particulier des seniors
  • 50 logements de 2 à 4 pièces dont une quinzaine pour personnes TSA
  • Des logements à l’achat ou en location (dont sociaux)
  • Ergonomie et domotique adaptés au profil sensoriel des personnes TSA
  • Un espace commun

La dimension «Accompagnement» avec des services d’aide ad-hoc mettant l’accent sur la participation active des résidents TSA pour les accompagner vers l’indépendance et l’autonomie :

  • gestion de la vie quotidienne
  • démarches administratives
  • gestion financière
  • organisation de loisirs

La dimension «Emploi» avec des possibilités d’emploi offertes sur place:

  • Installation de commerces et d’entreprises au rez-de-chaussée du bâtiment
  • Création d’un espace ayant une double fonction de café-rencontre et d’espace de coworking, adapté et ouvert à tout professionnel indépendant
  • Sensibilisation des entreprises à proximité
  • Accompagnement à l’emploi assuré localement, par l’association AEAA

Solutions proposées

En notre qualité de familles, nous sommes entourées de personnes autistes Asperger dont certains ont une place active parmi nos bénévoles et les professionnels avec lesquels nous travaillons.

Aidé en cela par les exemples étrangers que nous connaissons, basés sur les notions de communauté d’habitants d’un même quartier, chères aux pays de l’Amérique du Nord et des pays du Nord de l’Europe.
Nous souhaitons bâtir un projet d’habitat qui permettra une inclusion totale des personnes autistes Asperger et de Haut Niveau dans cette communauté d’habitants.
Pour nous, l’inclusion des personnes en situation de handicap commence à l’école, se poursuit au travail et se vit dans l’habitat.

L’habitat idéal est un lieu de vie où chacun trouve sa place ainsi qu’un soutien pour répondre aux besoins de la vie quotidienne. Ce soutien est apporté par les services existants, mais aussi par l’entraide entre habitants d’une même unité de vie.

Les petits plus du projet

Face au peu d’offres de logements «inclusifs » adaptés pour les personnes autistes, elles sont contraintes de faire un choix entre la vie dans leur famille ou une vie indépendante très difficile à assumer et souvent extrêmement solitaire. Leur proposer un lieu de vie adapté, ouvert et inclusif nous semble un enjeu sociétal majeur. Un questionnaire a recueilli 103 réponses de personnes TSA sans déficience intellectuelle et leurs proches aidants de toute la France.

L’innovation réside dans la prise en compte parallèle des trois dimensions en fonction des spécificités de chacun et du caractère de diversité inclusive de l’habitat proposé. L’intégration du projet sur le territoire à partir de la sollicitation des acteurs et partenaires potentiels locaux facilitant l’interaction est privilégiée.

Connectez-vous pour voter

Pas encore inscrit ? Créér un compte.