#LACHPA le désir de te sentir chez toi

Partager :

Connectez-vous pour voter

Pas encore inscrit ? Créér un compte.

Ce projet de lieu de vie répond à notre souci, nous parents, de réunir les conditions d’une vie sociale, sécurisante, sereine, épanouissante et pérenne pour nos enfants quand nous ne serons plus là.

http://amelielavie.com

Connectez-vous pour voter
1354

3. Nouvelles technologies de l’habitat

Auvergne-Rhône-Alpes

  • Stade du projet : du développement (actions déjà menées, partenariats en cours...)
  • Public : Personnes handicapées
  • Localisation : zone rurale

Origines et histoire du projet

Nos filles, Amélie et Sarah ont 27 ans et sont cérébrolésées. Elles sont amies depuis le collège.

« Après nous, qui accompagnera notre enfant ? ». Quand nous avons réalisé, il y a deux ans, que nous partagions la même préoccupation, nous avons commencé à réfléchir ensemble. Ne trouvant pas de lieu adapté à nos filles, nous l’avons imaginé et avons décidé de le bâtir.

Créée il y a 15 ans pour financer l’opération aux USA de la tumeur cérébrale d’Amélie, l’association Amélie La Vie a accepté de porter le projet.
Entre-temps, des recherches sur internet nous apprirent que des familles avaient construit des lieux équivalents, sous le nom d’« habitat partagé et accompagné ».
Aujourd’hui, nous savons que des personnes cérébrolésées peuvent vivre comme les autres. Nous ne lâchons rien !…

Problématique

Beaucoup de personnes cérébrolésés ne sont « pas assez handicapées » pour vivre dans des établissements publics et « trop handicapées » pour vivre seules en appartement.

L’habitat partagé résout ce dilemme en proposant «un chez soi parmi les autres ». Cet habitat «sur mesure » répond à leur attente de vivre une vie d’adulte « la plus normale possible » :

  • D’un coût abordable pour ces personnes qui vivent en deçà du seuil de pauvreté (loyer modéré et partage des moyens).
  • A proximité de commerces, de services (Poste, cabinet médical…) et de transports en commun.
  • Constitué d’appartements T2 (5 loués et 1 réservé aux proches en visite et au locataire postulant en période d’essai), regroupés autour de locaux collectifs et d’espaces verts
    Sécurisé : équipements et domotique adaptés au handicap.
  • Ajusté aux besoins des occupants : accompagnement quotidien individuel et collectif par des professionnels formés à la cérébrolésion (SAAD, SAMSAH, SAVS)
  • Obstacle à l’isolement : activités partagées à l’extérieur (musée, cinéma…) et à l’intérieur (cuisine, sport, rééducation, Arts plastiques…) dans les espaces communs ouverts aussi aux personnes extérieures (spectacles, expositions, conférences)

Solutions proposées

Plus qu’un logement, c’est un lieu de vie ! Il est :

  • Partagé et accompagné de type groupé : logements individuels répartis autour d’espaces communs
  • Inspiré de l’habitat participatif-autogéré
  • Sécurisé : équipé et adapté au handicap, accompagné (intervention quotidienne de professionnels formés à la cérébrolésion), surveillé (nuit et WE)
  • Eco-responsable : environnement et santé préservés (construction, fonctionnement, comportement)
  • Solidaire : entraide, partage des tâches et des ressources des habitants
    Stimulant : projets communs
  • Instigateur d’autonomie : situé dans une commune active doté des commodités nécessaires et d’un tissu associatif dynamique
  • Inclusif : orienté vers la mixité sociale, culturelle et générationnelle
  • Opérationnel : personne référente garante du bon fonctionnement du lieu (coordination des interventions des accompagnants, gestion des relations – avec rappel des droits, devoirs, rôle de chacun et usage de la communication non violente – formation aux situations d’urgence et aux imprévus)
  • Pérenne : évolutif

En conjuguant vie intime et vie sociale, l’habitat partagé permet à la personne handicapée de s’épanouir, d’être acteur de sa vie.

Les petits plus du projet

Notre projet s’appuie sur la domotique qui apporte des solutions techniques en lien avec le handicap invisible. Elles seront choisies par rapport aux capacités de chacun.
La facilité d’utilisation (ergonomie,commandes vocales) est un critère essentiel.

Atouts :

  • suivi de l’emploi du temps (date, météo, alerte RV, planning)
    rappel d’événements personnels (anniversaire)
  • communication avec l’extérieur (alerte de messages)
  • simplification des gestes quotidiens (automatisation et centralisation des commandes de portes, volets, éclairage)
  • simplification d’utilisation des outils de communication (ordinateur, téléphone, tablette) : contact avec l’entourage familial, amical, aidants.
  • alerte en cas d’urgence
    Ex: LiNote d’ATLABS, LPLIZ, BioSerenity

Cependant, l’aide humaine reste indispensable.

Galerie Photos

Connectez-vous pour voter

Pas encore inscrit ? Créér un compte.